Volets Techniques

Règles professionnelles de l’étanchéité et l’isolation de toiture terrasse

Les règles techniques pour la conception des travaux d’étanchéité ou d’isolation de toiture terrasse sont définies par le DTU 43. Chaque support a son DTU.

  • Le DTU 43.1 pour le béton (43.1 et 2 regroupés).
  • Le DTU 43.3 pour l’acier.
  • Le DTU 43.4 pour le bois.
  • Le DTU 43.5 est un DTU spécifique pour les travaux de réfection.
  • Les Avis techniques sont établis par le CSTB ils définissent les caractéristiques d’un matériau, ses qualités, les règles pour sa mise en œuvre.
  • Les cahiers des charges sont établis par les fabricants pour définir les conditions de mise en œuvre des matériaux qui ne disposent pas (ou pas encore) d’avis techniques. En général ils sont visés par un bureau de contrôle.

La façon et la manière

Il n’existe pas de qualité de travail sans une parfaite connaissance de la technique des travaux d’étanchéité ou d’isolation de toiture terrasse !

La façon de faire nous est dictée par les Documents Techniques Unifiés du CSTB, qui définissent les normes d’exécution. Elles tiennent compte de l’étude du comportement des complexes d’étanchéité dans le temps, et de l’évolution des matériaux.

Du respect de ces normes, dépend la pérennité des ouvrages !

De plus en plus, notre profession est confrontée à une concurrence, sans formation, qui travaille “à sa manière” c’est à dire sans connaissance de la technique.

Il est bon de rappeler que les sinistres, ne sont pas couverts par les assurances décennales, dès lors que les normes n’ont pas été respectées.

Erreurs et conséquences

  • Terrasse bois non isolée ou non ventilée = condensation et pourrissement des panneaux.
  • Terrasse béton non isolée sur locaux chauffés = condensation sous la dalle, moisissures.
  • Supports acier ou bois, Soudage des relevés sur la maçonnerie = décollement des relevés.
  • Réfection d’étanchéité sur panneaux de paille conservés = risque que la pourriture des panneaux contamine la charpente.
  • Nouvelle étanchéité sur un multicouche conservé, sans remise en place des cailloux (évacués) = plissage du complexe d’étanchéité et décollement des relevés.

Sinistres et dégâts

Champignons

Champignons

Dégât d'isolation

Dégât d’isolation

Pourrissement de poutre

Pourrissement de poutre